Accueil Jeux Casino en ligne Actualité / Nouvelles   Casino en Ligne (argent réel)   Contact Webmaster  









Brèves et Histoires de Casino en ligne
Les téléphones intelligents encouragent le jeu mobile

Ces dernières années, nous avons été les témoins d'un fort développement de l'industrie du jeu mobile. Toutefois, certains téléphones qui permettent cette activité sont considérés meilleurs que d'autres. Dans les lignes suivantes, on vous présentera ces téléphones qui offrent la meilleure expérience de jeu aux casinos en ligne. A présent, le choix numéro un pour la plupart des joueurs est l'iPhone 4. Avec son grand écran et des capacités graphiques impressionnantes, il offre aux joueurs une expérience confortable. On peut y jouer à ses jeux favoris sans se fatiguer les yeux. Le magasin iPhone a aussi un choix de milliers de jeux ainsi qu'il sera difficile pour un joueur de ne pas trouver quelque chose convenant à ses goûts. Apple a également été le premier fournisseur mobile permettant aux joueurs d'accéder à des jeux de casino à partir de leurs téléphones portables. Si vous n'êtes pas un fan d'Apple, Samsung Galaxy présente une alternative convenable. Galaxy Vibrant S propose aux joueurs une expérience similaire à l'iPhone 4, avec ce que beaucoup de critiques appellent un "meilleur" écran. Le prochain Samsung Galaxy S II aura même des capacités de jeu plus impressionnants, avec un écran de 1080p et 3D stéréoscopique. Ensuite, il y a aussi le Xperia Play (le téléphone Playstation). Il n'a pas été encore lancé sur le marché, mais il est présenté comme le meilleur téléphone mobile pour les jeux, car il contient un contrôleur "slide-out" pour les jeux vidéo et un processeur graphique impressionnant.

Le marché européen de jeux, encore hétérogène

Dans son édition de 16 juillet 2009, le réputé journal "The Economist" consacre une partie de son espace à la question des jeux au sein de l'Union Européenne. La chose la plus importante qu'on remarque, c'est que les gouvernements européens sont toujours réfractaires à l'ouverture de leurs marchés aux sociétés de jeux étrangères. Une âpre bataille pour et contre les jeux se donne actuellement aux Pays-Bas qui, autrement, sont l'un des modèles libéraux de l'Europe. En 2009, les Pays-Bas ont serré la vis sur les sociétés étrangères, permettant aux résidents en Hollande de parier en ligne seulement sur les sites de De Lotto, qui détient le monopole d'Etat en domaine. "Ses tactiques semblent copiées des Etats-Unis, qui en 2006 ont frappé les sociétés de jeux en ligne en menaçant les banques qu'elles utilisent, signalait le rédacteur du journal. L'analogie avec les Pays-Bas est apparente: "En février, le Ministère de Justice hollandais a averti les banques du pays qu'elles pourraient être poursuives en justice pour avoir transféré de l'argent des comptes des résidents hollandais en celui des sociétés de jeux en ligne étrangères". The Economist a cité aussi une étude réalisée par Gambling Compliance, qui montre que l'Allemagne, l'Estonie, la Suède et l'Hongrie ont adopté ou sont en train d'élaborer des lois pour obliger les fournisseurs des services internet à bloquer l'accès aux sites de jeux. L'explication des autorités de chaque pays est qu'elles protègent les consommateurs, mais cet argument ne tient pas. Comment s'expliquerait alors que les paris sont permis à travers les sociétés qui détiennent le monopole? Par exemple, les taxes sur les revenus des jeux aux Pays-Bas sont de 29%. Le produit brut des paris en ligne en Europe s'élève à présent à 5 milliards de dollars par an et ce chiffre nous donne une idée sur l'importance de la question.

Compétition européenne-américaine dans l'édition inaugurale Caesars Cup WSOPE

Les meilleurs joueurs de poker d'Europe et des Amériques vont s'affronter cette année dans la "Caesars Cup", une compétition inaugurale des WSOP Europe. Le but de ce tournoi, prévu pour le mois de septembre, est d'opposer des équipes de professionnels des deux côtés de l'Atlantique.
La compétition de la Coupe pourra être suivie sur la chaîne de télévision ESPN. L'événement sera inclus dans les WSOP Europe, présentées par Betfair et hébergées par Casino at the Empire de Londres. Les événements des WSOP Europe vous tiendront branchés au poker de qualité entre le 17 septembre et le 2 octobre. "Caesars Cup" se tiendra le 25 septembre, dans la principale salle du casino.
"Quelle meilleure façon de présenter le poker aux WSOPE que de moyenner une compétition entre l'élite des joueurs de l'Europe et des Amériques?", a commenté Bruce Stubbs, directeur pour le Poker à Betfair. "Nous savons tous que le poker est un jeu hautement compétitif, mais avec la coupe et tous les honneurs, ce tournoi promet d'être l'un des points forts du calendrier de poker pour cette année".
La version de poker qui sera jouée dans le tournoi est le Texas Hold'em. Le format de la compétition comprend des parties en tête-à- tête, disputées en équipes comptant huit membres chacune. Cette structure proposera des paris alternatifs et d'autres éléments non-traditionnels. Le but des joueurs sera de gagner des points pour leur équipe.
Chaque équipe aura dans sa composition huit joueurs de top. Le capitaine de l'équipe américaine sera le pro Daniel Negreanu. Les Européens seront sous le commandement d'Annette Obrestad. Les leaders auront la mission de sélectionner six autres membres de l'équipe pour faire démarrer les compétitions.
Un autre joueur de l'équipe européenne sera sélectionné par le biais de Betfair. A partir de juin et jusqu'en août, les joueurs de Betfair ont la chance de participer aux tournois de qualification pour Caesars Cup. Le gagnant aura la place assurée pour le spectacle de cet automne.
"Rien n'anime de plus la compétition que le fait de représenter son pays", nous explique le vice-président des WSOP Ty Stewart. "Cette structure continent contre continent attirera les plus grands noms du poker, pour voir qui est plus en droit de recevoir la première Coupe".

Les jeux en ligne: pour et contre au Danemark

L'interdiction des jeux en ligne n'est pas une politique inhabituelle en Europe. Récemment, la question a été débattue au Danemark, où un groupe de personnes influentes ont protesté contre cette pratique.
Des représentants de l'Association danoise de l'énergie, du Barreau, de la Confédération des industries danoises, de l'Association de l'Industrie des Télécommunications et de l'Association danoise des médias, se sont rassemblés pour dénoncer le blocage des sites de jeux.
Si les Danois instituent un tel blocage, "nous ne pouvons plus être scandalisés quand les gouvernements de Corée et de Chine bloquent l'accès aux sites web étrangers", ont signalé les protestataires.
De l'autre côté, le gouvernement préfère "restreindre l'accès à l'Internet plutôt que d'accroître les efforts de poursuivre en justice ceux qui commettent des infractions sur Internet" (Clement Petersen, Faculté de Droit de l'Université de Copenhague).
La situation a été décrite comme une potentielle "pente glissante", sur laquelle la censure pourrait pousser de plus en plus de thèmes. Une fois l'interdiction installée, d'autres questions pourraient recevoir le vote de blâme des autorités.
Helge Sander, le ministre de la Science, a déclaré que le gouvernement n'avait fait qu'exercer ses droits. A son avis, l'interdiction des sites de jeu ne contredit pas la notion de liberté d'expression.

Le groupe Belle Rock monte en puissance

Le groupe de casinos en ligne Belle Rock a beaucoup à célébrer ces jours. La fête n'est pas occasionnée seulement par le succès dont il jouit auprès des joueurs en ligne. La grande nouvelle est que tous les cinq casinos et la salle de poker du groupe sont maintenant certifiés par Online Gambling Insider. Celui-ci fonctionne comme un guide indépendant qui fournit des services de sécurité à la communauté des joueurs et des opérateurs en ligne. Belle Rock Enternainment exploite des casinos de renom, tels que: River Belle Casino, lancé en 2009, Lucky Nugget Casino, Jackpot City Casino et bien plus encore. Tous ces casinos utilisent le logiciel de jeu fourni par Microgaming, et chacun offre plus de 350 jeux, un programme généreux de bonus, des promotions et des tournois de qualité. La "famille" Belle Rock communique avec ces clients en plusieurs langues et utilise plusieurs devises pour les transactions. Mais il n'y a pas seulement ça à célébrer. Au cours des derniers mois, le groupe s'est fait maintes fois remarquer. La plus notable de ces occasions a été le décrochement d'un jackpot géant. C'est River Belle casino qui a offert à un chanceux 6.3 millions d'euros pour avoir découvert la combinaison gagnante de la machine à sous Mega Moolah. Tous les casinos de Belle Rock détiennent aussi la certification eCOGRA, octroyée aux casinos en ligne remplissant quelques conditions: jeu équitable, paiements rapides, services de qualité, conduite responsable.

Le Congrès Mondial de Poker 2009

Comme la situation économique actuelle continue d'attirer l'attention des entreprises et des gouvernements du monde entier, il est essentiel que l'industrie des jeux, que ce soit en ligne ou traditionnels, s'adapte aux changements. Dans cet esprit, le Congrès Mondial de Poker a annoncé, une fois avec les dates de sa réunion en 2009, la présence à l'événement de quelques-uns des membres éminents de la communauté de poker.
Le Congrès Mondial de Poker, inauguré en 2005, tiendra sa rencontre annuelle aux jours de 24 et 25 juin 2009 à l'hôtel Sheraton Porto Hotel & Spa dans la ville côtière de Porto, au Portugal. Le but de la conférence, qui rassemble les principaux acteurs de l'industrie du poker, est de créer une relation plus étroite entre les opérateurs de jeux en ligne et ceux terrestres. Un regard sur les sujets devant être abordés à la conférence et la liste de ceux qui vont prendre la parole, nous donne une idée sur les questions auxquelles le monde du poker est confronté aujourd'hui.
Le premier jour du Congrès, le débat sera concentré sur trois marchés: l'Asie, l'Europe de l'Est et l'Amérique latine. Le trio a un extraordinaire potentiel de développement pour les communautés de poker aux tables traditionnelles, comme pour le poker en ligne. Les discussions vont porter sur des sujets tels que le maintien de la confiance des joueurs, l'importance des sport books dans les opérations de poker en ligne et s'il faudrait avoir des options de rattrapage.
Quant au poker live, les principaux sujets de discussion seront l'éventuelle standardisation des règles des tournois, l'exploitation d'une salle de poker en ligne et les aspects sociaux du jeu.
Pour tous ces sujets, les discussions seront menées par quelques-uns des plus brillants représentants de l'industrie. Même si la liste doit encore être finalisée, parmi les participants qui ont confirmé leur présence au Congrès, il y a le directeur exécutif de Devilfish Gaming PLC, Paul Barnes, qui va discuter de la question du rattrapage, et David Carrion de la compagne espagnole Cirsa, qui se penchera sur l'avenir des jeux en Amérique Latine. Les orateurs principaux de l'événement seront Jim Ryan, le chef de la direction de Party Gaming, et Steve Lipscomb, le fondateur et le directeur général de World Poker Tour Enterprises.
Lipscomb attire l'attention que la conférence est critique également pour le poker en ligne et pour le poker live. Dans un communiqué diffusé récemment par les organisateurs de l'événement, Lipscomb a déclaré: "Le Congrès Mondial de Poker n'est pas comme les autres conférences. Parmi les participants, il y auront les décideurs des plus importantes entreprises dans le domaine du poker - et ils sont là pour faire des affaires.
L'événement qui se tiendra à Porto devrait offrir une grande quantité d'informations pour aider l'industrie de poker live et en ligne avancer. Grâce au Congrès Mondial de Poker, l'Europe de l'Est va héberger le premier événement WPT.

Cryptologic lance Call of Duty 4

Les jours passés, Cryptologic a annoncé le lancement de quelques nouveaux jeux de casino, qui seront mis en ligne sur les sites de ses clients - opérateurs de casinos virtuels. Cette mesure marque une période d'activité intense au sein de la société, qui a également créé des jeux et a signé de nouveaux accords, dans un rythme alerte. Parmi les nouveautés de dernière heure, Cryptologic compte une version de la machine à sous Call of Duty 4: Modern Warfare, basée sur le célèbre jeu vidéo homonyme. On estime que la nouvelle machine à sous deviendra rapidement l'un des favoris des amateurs de jeux d'argent en ligne. Sous l'égide de Cryptologic vont paraître également d'autres vidéo slots et de nouvelles versions de blackjack et de roulette. Brain Hadfield, le CEO de la compagne, a déclaré: "Les jeux de la marque Cryptologic restent le pain et le beurre de notre entreprise et la clé de notre rentabilité et développement en 2009 et à l'avenir."

Trump Plaza renonce aux tables de poker électroniques

Après quelques mois d'essais, l'expérience des tables de poker électroniques au casino Trump Plaza d'Atlantic City, a été abandonnée. Le casino a retiré de ses salles le lot entier des tables de poker automatiques, après les avoir introduites dans l'espoir qu'elles attireraient la jeune génération de joueurs. Les faits n'ont pas donné raison aux managers, puisque les revenus générés par les machines ont été loin des chiffres qu'ils avaient estimés. Alors que le but était de 1,8 millions de dollars par an, le meilleur résultat par mois s'est traduit dans la somme de 45,000$, les chances d'atteindre le plafond étant réduites de manière dramatique. Comme on pouvait lire dans la presse d'Atlantic City: "Elles étaient rapides, infaillibles et on ne devait pas leur donner de pourboire. Mais elles n'avaient pas de personnalité. Donc, on les a sorties des salles". L'expérience des tables de poker électroniques a été un échec lamentable, pour une simple raison: il semble que les humains préfèrent que d'autres humains traitent les cartes et non pas des machines: "Je préférerais plutôt un croupier humain. Ca a l'air plus accueillant", a avoué la joueuse Ira Cohen, cliente de Trump Plaza Hotel and Casino. Les tables électroniques de poker ont été vues comme une solution de sortir de l'impasse, également par les managers de Harrah's. Ainsi, Cherokee Casino de Harrah's a introduit aussi cinq machines censées remplacer le dealer au poker. La décision a été prise dans l'espoir que les acquisitions mèneront à une croissance des revenus dont le casino a tellement besoin. Si l'on se trompe sur les effets attendus ou non, comme ceux de Trump Plaza, nous ne le saurons qu'avec le temps...

Le poker a rassemblé les vedettes pour un tournoi de charité

Les célébrités des domaines les plus divers ont eu de nouveau l'occasion de faire du bien tout en passant un bon moment à la table de poker, au Spa Resort Casino Cascade Lounge (Californie), qui a hébergé un tournoi de poker de charité. Plus de 100 participants - y compris Dawn Harper, le médaillé en or des Jeux Olympiques de Beijing, l'acteur Jason London du film "Dazed and Confused" et Nicole Sullivan, une vedette de la chaîne Fox TV, ont payé un buy-in de 100$, dont la moitié sera destinée à une fondation qui supporte financièrement des programmes d'éducation et de vaccination pour la prévention du SIDA. "Le VIH/SIDA est à la hausse et devient le tueur numéro 1 des femmes noires âgées de 18 à 34 ans", a déclaré Nora Hanna, le directeur exécutif de la Fondation Until There'S A Cure. "Nous n'avons pas trouvé un vaccin et nous devons ramasser des fonds pour le trouver". L'athlète Dawn Harper a déclaré que c'était la première fois de jouer dans un tel tournoi. Elle s'est déclarée enchantée de ce projet et a exprimé son désir de continuer à appuyer les programmes de l'organisation. C'est une excellente occasion de rassembler les gens pour une excellente cause, a déclaré Harper, qui a remporté le titre pour 100 mètres haies en 2008. «Nous avons tous passé un bon moment, mais nous n'avons pas oublié la raison pour laquelle nous étions là. Nous devons résoudre cette chose. " Avec 104 participants, le tournoi a ramassé 52,000$. «C'est merveilleux. Dans cette situation économique, chaque fois qu'on peut obtenir une salle pleine de joueurs de poker prêts à faire un don à un organisme de charité, c'est une victoire ", a déclaré aussi Sullivan.

Les grands casinotiers attendent impatiemment l'abrogation de l'UIGEA

L'offensive législative qui se passe aux Etats-Unis est très près d'abroger l'UIGEA et les premiers qui s'apprêtent à profiter de la situation, sont les opérateurs des casinos terrestres. Quand l'inévitable ouverture de l'industrie en ligne se produira, les corporations-géant qui détiennent et exploitent des casinos traditionnels, essayeront, sans doute, de dominer l'industrie à laquelle elles ont tellement résisté.
En ce sens, Richard Hauser, expert de l'industrie, a déclaré: "Harrah's, MGM Mirage et d'autres pareils vont essayer d'utiliser le pouvoir de leurs marques pour accabler les plus petits casinos en ligne basés à l'étranger. Ces sociétés ne sont plus en mesure de continuer leurs dépenses pour de nouveaux resorts et se tournent vers l'Internet comme une nouvelle source de revenus."
L'Association Américaine des Jeux (American Gaming Association - AGA), le principal ambassadeur des opérateurs de casino de Nevada et New Jersey, a connu un profond changement dans son attitude à l'égard des jeux d'argent en ligne. Autrefois adversaire déclaré, l'AGA est aujourd'hui un partisan prudent des jeux sur Internet aux Etats-Unis.
Hauser constate aussi les puissantes liaisons politiques de ces grandes sociétés, pour estimer que les opérateurs des casinos terrestres feront des pressions auprès des législateurs pour que ceux-ci adoptent une politique qui leur soit favorable. Leur argument serait qu'ils ont un statut particulier, en tant que sociétés basées aux Etats-Unis.
Mais un autre organisme - The Remote Gaming Association, qui représente les intérêts des sociétés de jeux en ligne d'Europe, gardera un oeil vigilant sur la législation américaine. La RGA veut que les Etats-Unis honorent leurs engagements quant au libre-échange des services, ou bien elle poursuivra ses réclamations devant la Commission Européenne.
La CE a effectué une enquête à ce sujet et pourra poursuivre l'affaire devant l'Organization Mondiale du Commerce, si la nouvelle législation comprend des mesures protectionnistes. Pourtant, Hauser met en garde les casinos en ligne qui fonctionnent déjà, que, si la réouverture du marché des États-Unis peut leur apporter de nouveaux revenus "le gros poisson sera à la recherche des petits poissons pour les avaler." Le changement législatif apportera de grandes occasions, mais aussi de nouveaux dangers!"

nouvelle(5): [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ]
Casino en ligne avec argent réel

 
copyright 2008-2016 - casino en ligne - tous droits réservés.